Totalement total… Bière et party de Cégep

Ouh, les partys, si la musique est monne et le dj à un « style », c’est du lourd… Putain. Nous sommes hipsters, si le beat est inconnu, même s’il est underground… Party de merde. Il faut que l’on connaissent le beat, nous, les connaisseurs de notre culture.
Fuck les partys de cégep… Ou sa dépend du dj.
La raison pourquoi il est important de danser sous une musique hipsterment acceptable, c’est que sans cela, nous assistons au phenomène du « akward dance ». C’est lorsque la gense « drunk n’ dancing » danse sans savoir comment bouger et un moment de gêne corporelle les envahis.
Le party commence, bin cozy, personne ne danse. Par la suite, un groupe de personnes ayant bu plus tôt que les autres partent le bal, ou plutot, le festival du akward. Ensuite s’ajoute ceux qui aiment danser, mais que leurs amis ne sont pas assez willing, ou n’ont pas encore assez bu.
Ensuite, viens le moment ou le dj est bon et joue une musique désirée. Trop tard, jai déjà trop bu… Je ne pourrais pas danser. C’est les mauvais DJs qui nous ont fait boire, plutôt que danser. Est-ce une tactique des bars pour vendre plus? Sales capitaliste.
Je crois que notre maniêre de faire la fête est stupide. Wtf?Image

Revanche Artistique au Cége de Saint-Laurent

Ceci est un vidéo que j’ai fait 🙂

Le 13 Février 2013, les étudiant-e-s du Cégep de Saint-Laurent se vengent de leur administration qui avaient repeint leurs mur en beige laitte dans le but de recouvrir des graffiti vieux de plus de 10 ans. Ces graffitis faisaient parti du patrimoine culturel étudiant et artistique de Saint-Laurent. Les toilettes graffitis attirent chaque année plusieurs personne à Saint-Laurent, elles font parti de la légende Saint-Laurent.

L’administration de Saint-Laurent à déclarer ceci:

 »Le collège est très soucieux de son image, de la propreté de ces lieux, de la perception de ses visiteurs, et ce, bien sûr et surtout à son activité des portes ouvertes , c’est même très important pour le personnel et les visiteurs.

Il a été décidé de faire du ménage dont repeindre certains endroits. Si l’association veut qu’on parle de l’entente sur les graffiti on peut le faire, cette entente concerne que l’intérieur des salles de toilettes de la grande salle.

Les affiches qu’on retrouve un peu partout dans le collège seront enlevées pour cette occasion [les portes ouvertes] et vous seront remises par la suite.

Ce qui motive les actions du collège est de l’ordre de ses préoccupations et de ses inquiétudes au sujet des commentaires très négatifs que nous recevons et de la baisse de clientèle anticipée. »

-Claudette Leblanc

Un groupe affinitaire c’est formé sur les réseaux sociaux suite à la parution du vidéo du 12 février démontrant le drame artistique. Dès le lendemain, durant les portes ouverte, les ballon de peinture explosaient et les pots de peintures se vidaient sur les murs beige laitte. Pendant deux heures, l’art revivait dans Saint-Laurent. Malgré les menaces des gardiens de sécurité et des gens des ressources matérielles(WTF?), les gens restaient concentré sur l’action.

Morales de l’histoire: Les étudiant-e-s sont plus fort que l’administration. Lorsque les instances décisionelles sont lentes pour les actions, les groupes affinitaires sont les meilleurs. Il ne faut pas sous-estimer le pouvoir d’un vidéo.

Liens:

Le coup de l’admin le 12 Février: https://www.youtube.com/watch?v=7zl-ITVV6m4

Musique: The Vaccines – Wreckin’ Bar (Ra Ra Ra)