un samedi PROcatinateur, un livre des jazz et un vulgaire envie de faire du dubstep. Voici un premier vomi.

Advertisements